preload preload preload preload

Exports et Imports Oracle


Le vendredi 30 août 2013 par madpellzo Oracle 1 commentaire
Comment effectuer simplement des exportation et des importation de données dans une base de données Oracle avec le data pump d'Oracle. On suppose, par exemple:
- que vous avez un répertoire /data/oracle/dump appartenant au user oracle
- que votre SID Oracle est : ORASID
- que votre user oracle est : orauser (le user à qui appartiennent les tables et données que vous voulez backuper et avec lequel vous allez effectuer votre backup)

On commence par déclarer dans Oracle le répertoire d'export (/data/oracle/dump). Cette manipulation ce fait avec le user "system" de votre instance Oracle :

$ sqlplus system/password@ORASID
SQL>CREATE DIRECTORY dmpdir AS '/data/oracle/dump/ORASID';
Directory created.

Ensuite on donne les droits en écriture à votre user Oracle "orause" avec lequel vous allez exécuter votre export:

SQL> GRANT read, write ON DIRECTORY dmpdir TO scott;
Grant succeeded.

Enfin on vérifie la déclaration de ce répertoire:

SQL> SELECT directory_path FROM dba_directories WHERE directory_name = 'DMPDIR';
DIRECTORY_PATH
--------------------------------------------------------------------------------
/data/oracle/dump/ORASID


Passons maintenant à l'export à proprement parler.
Nous allons lancer un backup qui exportera les données et la sctructure des données appartenant à l'utilisateur orauser. Le fichier d'export sera orauser.dmp et sera stocké dans /data/oracle/dump/ORASID:

$ expdp orauser/password@ORASID DIRECTORY=dmpdir DUMPFILE=orauser.dmp


Maintenant que nous avons notre export, passons à l'import. L'import se fera avec le user "system" de votre instance Oracle.
Ce premier exemple montre un import vers le même utilisateur sans tables:

$ impdp system/password@ORASID DIRECTORY=dmpdir DUMPFILE=orauser.dmp


Ce deuxième exemple vous montre comment importer alors que les tables existent déjà dans votre schéma:

$ impdp system/password@ORASID DIRECTORY=dmpdir DUMPFILE=orauser.dmp TABLE_EXISTS_ACTION=REPLACE


Ce troisième exemple vous montre comment importer vers un autre utilisateur que "orauser" (ex: "otheruser")

$ impdp system/password@ORASID DIRECTORY=dmpdir DUMPFILE=orauser.dmp REMAP_SCHEMA=orauser:otheruser


Et voilà ! Les options d'export et d'import sont nombreuses.
ATTENTION: le système d'export/import ne garantit pas la cohérence des données exportées/importées. Il vous permet juste à un instance "t" d'extraire les données de votre base de données. Pour une vraie gestion des sauvegardes Oracle, préférez l’utilisation de RMAN backup. 

Mots clés : oracle

  • Commentaires

  • Avatar Gravatar
     situs poker online
     #1 Le 10 février 2017

    I'm gone to inform my little brother, that he should also pay a visit this webpage on regular basis to take updated from most recent news update.

  • Ecrire un commentaire








    Quelle est la troisième lettre du mot edtal ?